-A +A

 

Urgence - SAMU

IIème Secteur de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent de Meuse- 55IO2

Santé Mentale et/ou Psychiatrie 

Le  concept de « santé »

Le concept de santé a été défini par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) en 1947 comme "un état de complet bien-être physique, mental et social, [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité".

  • C’est un état physiologique normal de l’organisme d’un être vivant,
  • en particulier d’un être humain
  • qui fonctionne harmonieusement, régulièrement,
  • dont aucune fonction vitale n’est atteinte
  • indépendamment d’anomalies ou d’infirmités dont le sujet peut être affecté

La santé, c'est aussi :

  • la promotion du bien-être,
  • la prévention des troubles physiques et mentaux,
  • le traitement (pharmacologie, psychothérapies) et la réadaptation (réadaptation psycho-sociale) des personnes atteintes de ces troubles et maladies
  • les sentiments de bonheur, de bien-être,
  • les ressources de la personnalité, la résilience face aux difficultés grâce à la mise en place des mécanismes d’adaptation.

On considère 2 types de santé

  • Santé physique : état de quelqu’un dont l’organisme fonctionne bien. 
  • Santé mentale : aptitude parfaite à nouer des relations harmonieuses avec ses semblables, c'est à dire les capacités affectives,émotionnelles et relationnelles.

Il existe 2 modèles définissant la maladie :

Le modèle biomédical (modèle linéaire) qui se définit ainsi :

  • La maladie est la conséquence

    • d’agents pathogènes externes (virus..) ou internes (déséquilibre biochimique)

    • d’un dysfonctionnement des organes : altération organique ou fonctionnelle

    • Biologie, biochimie : équilibre/déséquilibre biochimiques, neurophysiologique…

  • On dit "avoir une maladie" ou "pathologie d'organe"

  • Dans ce modèle, la maladie est une entité pathologique autonome : on parle de médecine d’organe, médecine dite scientifique

Le modèle psycho-social (modèle interactif) :

La maladie est la conséquence d'un dysfonctionnement de "l’âme", de l'esprit.

  • C’est un modèle interactif: stress et ses effets sur l’organisme, par le biais des hormones.
  • On parle, en disant  « On est malade » ou « on est un malade » ; quand on la traite , on parle de médecine de sujet, médecine de l’humain…

L’équilibre santé/maladie est dû à 2 types de facteurs :

  • Les facteurs externes ont un rôle protecteur ou pathogène selon les situations : comme les évènements de vie stressants, le lien social et ses aléas.
  • Les caractéristiques de la personnalité ont également une influence sur la santé et l’apparition des maladies (personnalité à risque cardio vasculaire type A, personnalité à risque de cancer type C…)

Dans ce modèle, la santé est un état global d’équilibre physique et psychique d’une personne dont la génétique, le fonctionnement biologique, ainsi que la vie mentale et la vie sociale constituent un Tout et sont interdépendants, dans les effets de bien être ou de maladies, qu’ils provoquent.

Dans cette perspective, SANTÉ MENTALE et SANTÉ PHYSIQUE sont interdépendantes et interactives.

La santé mentale de l’enfant et de l’adolescent raisonne selon le modèle bio-psycho-social

Elle se définit brièvement,

  • comme l’état d’équilibre mentale d’une personne,
  •  à un moment donné,

Elle s’apprécie, entre autres, à l’aide des éléments suivants :

  • le niveau d'équilibre physiologique
  • le niveau de « bien-être subjectif », et l’exercice des capacités mentales
  • la qualité des relations avec le milieu.

 Elle résulte d’interactions entre les facteurs de trois ordres :

  • des acteurs biologiques (fonctionnement du cerveau : les neurosciences, la pharmacologie), relatifs aux caractéristiques génétiques et physiologiques de la personne,

  • des facteurs psychologiques, liés aux aspects cognitifs, affectifs et relationnels,

  • des facteurs sociaux, contextuels, qui ont trait aux relations entre la personne et son environnement.

De la Souffrance mentale aux pathologies mentales avérées

Les troubles de santé se sont accrus et,spécialement ces dernières années, dans le domaine de la santé mentale pour les enfants et les adolescents de notre pays.

Nos missions concernent :

  • les situations à haut facteurs de risque dans un cadre de prévention active (psychiatrie périnatale),
  • les troubles de santé mentale léger à moyen (suivi en CMP/CATTP)
  • les troubles graves du développement (avec hospitalisation)

On prévoit qu’ils augmenteront de 50 % d’ici 2020.

  • 20% des enfants et des adolescents souffrent de troubles du développement, de troubles affectifs ou de troubles du comportement. 
    • 1 enfant sur 10 a des troubles de comportement type oppositionnel/agressif.
    • Le suicide est la deuxième cause de décès en importance chez les jeunes, après les accidents de voiture

Ils sont d’importants précurseurs des troubles de santé mentale comme physique à l'âge adulte : le tiers des adultes qui sont cliniquement dépressifs, par exemple, ont vécu leur premier épisode de dépression avant l’âge de 21 ans.

Les troubles de santé mentale, c'est-à-dire la souffrance psychique imposent un énorme fardeau social et économique à la société.

Ils privent les individus adultes de qualité de vie et de bonheur : possibilités personnelles, de formation et d’emploi ratées, relations brisées, stigmatisation et discrimination.

Les services de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent ont pour mission, sur notre territoire national :

  • de promouvoir l'importance de la santé mentale 
  • de contribuer à prévenir les troubles de santé mentale, 
  • de les traiter.

Périnatalité, Bébé, Enfant, Adolescent : la Santé Mentale et Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent  présentent certaines spécificités 

  • Les bébés, enfants et même les adolescents demandent rarement la consultation seuls.

Le plus souvent, ils sont conduits en consultation par des parents, ou un autre adulte, qui pense que l'aspect de leur comportement ou développement est « anormal » et témoigne ainsi d’une souffrance psychique, d'un trouble de l'attachement, d’un mal être, c'est à dire d’un trouble en santé mentale.

  • Les enfants expriment moins facilement en mots, leurs émotions et ressentis divers c'est-à-dire, leur affectivité et leurs souffrances.
  • Le médicament est moins employé dans le traitement des souffrances mentales des enfants que dans le traitement des souffrances mentales des adultes. En conséquence, le traitement est habituellement fourni par une équipe pluridisciplinaire.
  • Chaque âge a ses symptômes de souffrance mentale. L'étape du développement de l'enfant doit être prise en considération pour décider de ce qui est signe de souffrance. Quelques comportements sont intégrés au développement commun à un âge jeune mais témoignent d’une difficulté de développement à un âge suivant.

La Périnatalité

La Psychiatrie périnatale est une discipline jeune.

Elle recouvre la période qui va approximativement, de la conception jusqu'au 12ème ou 18ème mois de la vie d'un enfant.

Cette spécialité s'impose comme un lieu privilégié pour accueillir la diversité des signes de souffrance du "devenir parent" et du "naître humain".

Cette spécialisation s'est essentiellement penchée sur la question la prévention d'un trouble du développement du bébé,des dysfonctionnements des interactions père-mère-bébé, sur la partie post natale de cette problématique, comme de l'accession à la fonction parentale pour les adultes.

Nous nous intéressons à l'accueil de la grossesse et ces vicissitudes (le déni de grossesse, grossesse avec PMA- Procréations Médicalement Assistées, addictions, précarité), les grossesses en souffrance (psychiatrie foetale)

Quelle thérapie choisir ?

Observation d'Esther Bick, consultation thérapeutique périnatale,Staff Médico-psycho-social

 

 

Le bébé

Les symptômes

Les nourrissons, qui ne maîtrisent pas encore le langage, expriment leur angoisse psychique par des désordres physiques ou moteurs:

  • Troubles du sommeil : bébé dort mal, tout le temps ou pas assez.
  • Troubles de l’alimentation : bébé tète mal, mange trop ou pas du tout.
  • Troubles de la vigilance : bébé crie, pleure, est stressé, sous tension ou amorphe.
  • Maladies pulmonaires : bébé respire mal, souffre d’asthme, d’infections ORL à répétition.
  • Désordres digestifs : bébé a un mauvais transit, régurgite, souffre de diarrhées ou de constipation, reflux gastro - oesophagien.
  • Troubles cutanés comme l’eczéma.

Quelle thérapie choisir ?

Depuis Françoise Dolto, les thérapies mère-enfant et la psychanalyse du nourrisson se sont beaucoup développées.

Chez les bébés, les mécanismes inconscients sont comme « à ciel ouvert ». Ils portent en eux ce qui se transmet de génération en génération dans les familles de leurs parents. Grâce au discours de la mère et du père, l’analyste rend à l’enfant sa place dans la lignée familiale. Aussi étonnant que cela puisse paraître et sans que l’on puisse l’expliquer, le nourrisson à qui on parle vrai, la plupart du temps s’apaise et reprend goût à la vie.

L’enfance

Les symptômes

Les premiers problèmes rencontrés touchent l’acquisition de la propreté et du langage. Puis viennent les difficultés de séparation, les troubles du caractère et du comportement, l’agressivité, les difficultés à s’intégrer dans un groupe, l’hyperactivité et les troubles du sommeil.
Vers 5-6 ans, les phobies, les peurs et les cauchemars sont fréquents. A partir du CP, 65 % des consultations en psychiatrie de l’enfant sont motivées par des troubles des apprentissages scolaires.

La violence intrafamiliale est un motif très fréquent de consultation

Quelle thérapie choisir ?

Pour soigner les difficultés relationnelles et les phobies, diverses thérapies sont intéressantes. Grâce à des dessins, des jeux, des entretiens, le thérapeute interprète les peurs de l’enfant, analyse ses relations avec ses parents, ses frères et sœurs. Au moment de l’école primaire, la relaxation est une bonne aide pour traiter l’anxiété. Les thérapies familiales systémiques sont efficaces en cas de divorces difficiles et conflictuels, de difficultés relationnelles et communicationnelles dans la famille, y compris sur plusieurs générations.

L’adolescence

Les symptômes

A partir de la puberté, nombreux sont les troubles psychologiques qui passent inaperçus.
Ils se cachent derrière trois types de signes d’appel indirects :

  • les plaintes corporelles : maux de tête, douleurs abdominales, insomnies, inappétence, prise de poids…
  • les problèmes de comportement : nervosité, agitation ou, au contraire, apathie, repli sur soi, isolement, transgressions, provocations…
  • les problèmes scolaires : baisse des résultats, absentéisme, indiscipline
  • difficultés relationnelles et conflits de l’adolescent avec sa famille ;
  • dépression et tentatives de suicide
  • troubles du comportement alimentaires : anorexie, boulimie, obésité..
  • violences intrafamiliales et abus sexuels

Une approche plurielle des parents, du médecin de famille, des infirmières scolaires, des professeurs, du conseiller principal d’orientation et de l’assistante sociale permet de croiser les regards et de dépister d’éventuelles difficultés.

 

Quelle thérapie choisir ?

La thérapie familiale est indiquée en cas de toxicomanie, anorexie et boulimie.
Le psychodrame et l’art-thérapie traitent les angoisses et les dépressions. Si les problèmes sont relationnels, le soutien d’un psychiatre, psychanalyste ou psychologue clinicien donne de bons résultats.

Contrairement aux idées reçues, une fois la relation de confiance installée, les adolescents apprécient les entretiens en face à face. A l’adolescence, les thérapies corporelles sont à manier avec précaution, car le corps est très sexualisé.

Service et secteur

Le Service de Santé Mentale et Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent au CH de Verdun est également reconnu comme chargé de la santé mentale des mineurs duIIème secteur de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de la Meuse : Nord Meusien, pays de Verdun

Le service de Santé Mentale et Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent est composé d’une équipe médicale du Service Public.

  • Ces missions s’exercent, aussi, sur une zone géographique déterminée, appelée Secteur ; notre secteur correspond au nord du département de la Meuse et au pays de Verdun.
  • Sa population est d’à peu près 100 000 habitants dont plus de 20 % est âgée de moins de 20 ans (au dessus de la moyenne régionale et nationale en 2008)

Le travail de secteur rend nécessaire et permet l’articulation avec les acteurs sociaux, éducatifs et médico-sociaux.

Textes de référence

  • Loi de Protection de l’enfance : du 7 mars 2007

Circulaire interministérielle DGAS/DGS/SD3C/SD6C no 2007-194 du 14 mai 2007 relative aux instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques et à la prise en charges des enfants accueillis

  • POLITIQUE DE PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ATTEINTES D’AUTISME ET DE TROUBLES ENVAHISSANTS DU DÉVELOPPEMENT (TED)

Circulaire interministérielle n° 2005-124 du 8-3-2005

Voir la circulaire

  • Circulaire DHOS/O1/DGS/DGAS/2004/21 du 28 octobre 2004

relative à l'élaboration des SROS de l'enfant et de l'adolescent (BO 2004/52).

Voir la circulaire

  • Circulaire DGS/DGAS/DHOS/DPJJ n° 2002-282 du 3 mai 2002

relative à la prise en charge concertée des troubles psychiatriques des enfants et des adolescents en grande difficulté.

Voir la circulaire

  • Circulaire interministérielle DGS/SD 6 D/MEN n° 2002-68 du 04 février 2002

relative à la mise en œuvre d'un plan d'action pour les enfants atteints d'un trouble spécifique du langage écrit ou oral.

Voir la circulaire

  • Circulaire n° 70 du 11 Décembre 1992

relative aux orientations de la politique de santé mentale en faveur des enfants et des adolescents.

Voir la circulaire

Allez plus loin

L'ACTUS DU CHVSM

09/23/2019 - 15:39

Jeudi 03 Octobre - Hall hôpital Saint-Nicolas

STAND INFOS QUESTIONS

 

07/02/2019 - 15:45

Hospitaliers 11 : transformation et renforcement de l'offre de soins du CH de Bar-le-Duc 

Lire

07/02/2019 - 15:24

Le Centre Hospitalier de Verdun - Saint Mihiel accueille des conciergeries pour améliorer la qualité de vie à l’hôpital !

07/02/2019 - 11:22

Des dessins riches en couleurs représentant des personnages bien connus des petits et des grands ont été remis au service de pédiatrie par les élèves de seconde du Groupe Scolaire Sainte Anne.

02/21/2019 - 12:18

Le GHT Coeur Grand Est recrute imméditement un médecin DIM pour renforcer son département d'information médicale.
Au sein d’un GHT très dynamique, venez vivre de nouveaux challenges avec nous !

09/06/2018 - 15:26

Mardi dernier, l'EHPAD Ste Catherine organisait un barbecue géant pour ses résidents du bâtiment B. 

07/23/2018 - 17:09

Le 21 juin dernier, le CHVSM a participé, comme à son habitude, à la journée handisport organisée par le Centre de Médecine Physique et Réadaptation de Lay-Saint-Christophe (54).

07/23/2018 - 11:01

Hospitaliers n°5 est sorti ! Feuilletez le ici

07/20/2018 - 17:26

20/07/2018 : C’est dans l’amphithéâtre plein à craquer de l’IFSI de Verdun, que les étudiants infirmiers ont reçu leurs diplômes sous les applaudissements de leurs proches et de l’équipe formatrice et administrative de l’IFSI.

07/19/2018 - 17:03

La France vient de vivre un week-end pas comme les autres … mardi les résidents de l’EHPAD Sainte-Catherine ont joué les prolongations !... Ce 17 juillet, l'équipe d’animation avait choisi de célébre en léger différé, la fête Nationale.

06/29/2018 - 17:02

Au programme : tournoi de pétanque et barbecue dans la bonne humeur !

06/13/2018 - 10:16

A l’occasion de la Journée Nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, et de la reconnaissance aux donneurs, l’équipe de Prélèvements d’organes et de tissus du CH de Verdun Saint-Mihiel vous invite au dialogue lors d’un ciné-débat le vendredi 22 juin au cinéma Caroussel à Verdun.

06/06/2018 - 10:11

Pour la Fête des Mères, le Maire accompagné de membres du Conseil Municipal ont rendu visite aux patients du CHVSM

05/28/2018 - 17:08

Feuilletez le 4ème numéro d'Hospitaliers par ici

05/28/2018 - 16:49

Vendredi 8 juin 2018 : Testez votre risque de diabète au CH de Verdun Saint-Mihiel.

03/08/2018 - 10:39

 

La journée sera dédiée au syndrome de l’apnée du sommeil, une pathologie méconnue et pourtant fréquente.

02/26/2018 - 15:57

Vous prourrez le feuilleter en cliquant ICI

01/30/2018 - 17:49

Le 11 janvier dernier a eu lieu la présentation des voeux 2018 du Centre Hospitalier de Verdun Saint-Mihiel.

01/30/2018 - 16:49

C’est par le marché de Noël que les fêtes ont débuté à l’hôpital Sainte-Anne de Saint-Mihiel.
Un marché ouvert aux résidents et à leurs proches, proposant un large choix d’objets et de douceurs.

12/26/2017 - 14:03

L'ensemble des agents du CHVSM vous souhaitent une bonne et heureuse année 2018 ! 

12/26/2017 - 10:28

L’association La Malle à Malices a offert plus d’une centaine de jouets pour les enfants admis aux urgences pendant les fêtes.

12/21/2017 - 17:08

Informations et modalités d'inscription pour les Ateliers du Mouvement 2018. 

12/14/2017 - 11:10

L'IFSI de Verdun vient de signer la convention Erasmus +. Les 1ers départs pourront avoir lieu dès septembre 2018. 

12/04/2017 - 17:02

Le CHVSM a reçu le 1er prix régional de la Semaine de la Sécurité des Patients 2017 pour le projet « La chambre des erreurs intégrant la maltraitance et les droits des usagers » décerné par l’ARS  ...

 

12/04/2017 - 15:43

Inauguration de l’équipement d’IRM : le premier pas vers la modernisation du plateau technique ...

12/04/2017 - 15:07

Résidents et agents de la Maison de Retraite de Verdun ont fêté la Sainte Catherine dans une ambiance conviviale et festive ...

 
11/16/2017 - 16:52

Le CHVSM participe à la campagne nationale "Semaine de la Sécurité des Patients" du 20 au 24 novembre 2017. Rendez-vous le jeudi 23 novembre dans le hall du bâtiment St Nicolas pour participer aux ateliers pratiques animés par les professionnels de santé.

11/13/2017 - 13:00

Les équipes du Centre Hospitalier de Verdun Saint-Mihiel se mobilisent pour accompagner les personnes qui souhaitent arrêter de fumer.

11/02/2017 - 11:56

Diffusion le mercredi 8 novembre 2017 d’un reportage sur le sergent Fournier, 1er combattant français de la Première Guerre mondiale identifié grâce à l’analyse génétique par le Dr Frémont, médecin légiste au CHVSM.

09/18/2017 - 12:15

Le CHVSM  investit une nouvelle fois pour garantir une offre de soin de qualité sur le territoire en se dotant d’un nouvel équipement d’IRM. 

09/04/2017 - 17:15

M. Goeminne, directeur du CHVSM et M.Hazard, maire de Verdun, sont allés à la rencontre des équipes de l’hôpital ...

09/04/2017 - 16:59

Pique-nique pour les résidents de la maison de retraite Sainte Anne du CHVSM

07/31/2017 - 15:49

Inauguration du nouveau bâtiment de soins de suite et de réadapation du CHVSM sur le site de Désandroins

07/31/2017 - 13:06

La maison de retraite Sainte Anne de Saint-Mihiel a fêté le retour des beaux jours avec ses pensionnaires.

06/07/2016 - 14:25

Les ateliers du mouvement sont des ateliers d'éducation somatique (médiations psychocorporelles).