-A +A

 

Urgence - SAMU

Votre accouchement

Quand venir à la maternité ?

  • si vous êtes inquiète,
  • si vous saignez
  • si vous avez des contractions utérines douloureuses toutes les 5 mn depuis une heure
  • si vous perdez les eaux

La maternité accueille en urgence 24H /24

Qu’emporter pour votre admission ?

  • une pièce d’identité ou votre carte de séjour
  • votre livret de famille
  • votre carte Vitale
  • vos feuillets d’étiquettes de la Sécurité sociale

Nous vous recommandons de n'emporter avec vous que le strict nécessaires. Évitez d’apporter argent, chéquier, bijoux.  

Comment se déroule l'accouchement ?

L’accouchement : comment ça se passe ?

Vous serez d’abord examinée puis conduite en salle de travail si l’accouchement est proche.

Vous déposerez vos affaires personnelles dans un vestiaire à clef. 

Si vous n’êtes pas seule votre accompagnant se rendra au service des admissions pour enregistrer votre admission du lundi au vendredi 8h00-18h00

Une personne de votre choix vous accompagne pendant le travail .Nous  lui recommanderons de limiter ses déplacements pour ne pas perturber le travail des autres patientes et du personnel.

Une équipe entière est là pour vous entourer et vous aider.

Un accueil 24h sur 24

Les sages-femmes

Après examen obstétrical, elles vous font installer soit dans une chambre soit directement en salle de travail surveillent et dirigent l’évolution de l’accouchement ; pour cela, elles utilisent des monitorings, pratiquent des examens cliniques, prescrivent éventuellement des médicaments les sage-femmes peuvent pratiquer :

  • la balnéothérapie
  • les massages
  • vous proposer d’accoucher dans la position que vous souhaitez
  • certaines ont la pratique de l’acupuncture et de l’homéopathie.dépistent toute particularité nécessitant l’avis ou l’intervention du médecin 
  • proposent l'installation de l'analgésie péridurale 
  • pratiquent l’accouchement, quand il se déroule normalement

A la naissance, votre bébé est mis en peau à peau si son état de santé le permet au minimum une heure. 
effectuent le premier examen de votre bébé.  
 
L'anesthésiste effectue l'analgésie péridurale ou l'anesthésie en cas de césarienne  
Le chirurgien accoucheur intervient en cas de césarienne ou de forceps. 
Les infirmières, les aides soignantes et les auxiliaires de puericulture les assistent et dispensent les soins. 
Le pédiatre examine votre bébé dans les premières 24 heures. 

Bien entendu, la personne que vous aurez choisie pour vous accompagner tout au long de votre accouchement, peut assister à la naissance si celle-ci se termine normalement. Elle sera cependant invitée à sortir et patienter en salle d’attente si l’accouchement nécessite une intervention instrumentale ou chirurgicale.  
 
Après l’accouchement, avant de regagner votre chambre, vous resterez environ deux heures en salle de travail avec votre bébé sous la surveillance de l'équipe médicale et para-médicale de la salle de naissance. 

Votre valise pour la maternité

Il vous est recommandé d’apporter les affaires suivantes , mais n'hésitez pas à vous renseigner de façon plus précise auprès des sages-femmes. 

Votre valise

  • des chemises de nuit ouvertes devant si vous faites le choix d’allaiter
  • une robe de chambre ou une tenue décontractée 
  • des chaussons 
  • des soutien-gorges et coquilles pour allaitement au sein 
  • des slips jetables 
  • des affaires de toilette 
  • un brumisateur d’eau minérale. 

Le trousseau de votre bébé

  • des serviettes et des gants de toilette ou lingettes
  • des brassières de laine et de coton
  • une gigoteuse ou turbulette pour éviter l’utilisation d’une couverture
  • des grenouillères
  • des bavoirs
  • un vêtement chaud pour la sortie
  • des chaussettes
  • un bonnet
  • un siège auto « Dos à la route » pour sortir bébé en sécurité de la maternité. 

Les couches pour bébé sont fournis par la maternité.

Les positions d'accouchement

Comment peut-on accoucher ?

À la maternité de VERDUN, l’équipe de sages-femmes et de médecins s’est formée aux diverses positions d’accouchement. Aujourd’hui en fonction du souhait de la maman et si la situation obstétricale le permet, la future mère peut accoucher dans la position qui lui convient le mieux : sur le côté, à quatre pattes, sur le dos, accroupie, debout, semi-assise…

La meilleure position est la position où la femme se sent le mieux, c’est elle qui la définit. A savoir qu’on peut essayer dans une position en changer en fonction du souhait de la maman ou de l’évolution de la situation… Ce qui semble important c’est que la femme se soit réapproprié son corps avant la naissance en ayant participer aux séances de préparation à la naissance ou en ayant réfléchi à la naissance de son enfant. 
Par ailleurs, la position en décubitus dorsal continue pendant le travail sera évitée. Les sages-femmes vous proposeront d’autres positions pour améliorer la mécanique obstétricale. De gros ballons sont utilisés en salle de naissance pour faciliter les balancements. Ils ont un effet antalgique mais aussi favorisent la dilatation et la descente de bébé.

Les massages du dos et du sacrum détendent la femme, libèrent les tensions et aident également au relâchement du col.
Certaines sages-femmes formées utilisent des points d’acupuncture et des granules homéopathiques pour vous accompagner.

Allongée ou " en position gynécologique "

C’est la position classique, la plus répandue dans notre pays :  les pieds dans les étriers et allongée sur le dos. Cette position bloque le sacrum, ne permet pas à l’enfant de bénéficier de la pesanteur pour descendre dans la filière génitale. L’irrigation des gros vaisseaux peut moins bien se faire du fait du poids de l’utérus et de son contenu et induire une fatigue fœtale.
Cependant c’est la position qui est prescrite pour les aides à la naissance comme le forceps ou la ventouse.

Debout/ Accroupie

La femme peut lors des contractions utérines prendre appui sur un mur ou un support. Le papa soutient sa femme en passant ses bras  sous les aisselles.
Cette posture est idéale pour profiter de la pesanteur, augmente l’efficacité des contractions. Lorsque la femme déambule, elle facilite la mécanique obstétricale et favorise la dilatation du col. Elle supporte mieux la douleur. La position verticale répartit mieux l’ensemble des charges en diminuant la pression utérine. Lors de la naissance proprement dite, très souvent la femme s’accroupie. La position accroupie libère complètement le bassin et le sacrum et optimise l’ouverture.

Assise

La position assise se pratique sur la chaise d’accouchement. Jambes écartées et dos étiré vers l’avant libérant ainsi la bassin et le sacrum. Les bras de la maman sont autour du cou du papa ou posés sur une barre. Parfois la femme agrippe ses genoux pour donner une bonne poussée.

A quatre pattes ou à genoux

Buste relevé, à quatre pattes, la femme s’appuie en avant sur un ballon , une barre de support pour étirer son dos ou sur un gros oreiller. Cette position atténue la douleur, relaxe la bas du dos. Le bébé trouve plus aisément son chemin grâce au balancement du bassin. Cette posture est particulièrement recommandée aux femmes qui ont mal aux reins.

Allongée sur le côté

La jambe droite est surélevée et repliée sur la poitrine. La femme pendant la poussée s’appuie sur un cale pied (repousse le cale pied), la jambe gauche est allongée.
Le sacrum est libéré, la tête fœtale descend plus aisément dans le bassin.

La balnéo

 Les vertus de l’eau ne sont plus à prouver, l’eau a un effet antalgique sur les contractions et permet à la mère d’accéder à un état de détente. Cet état favorise la dilatation du col de l’utérus.

La maternité de Verdun dispose d’une très grande baignoire équipée d’un système à bulles.  
Les sages-femmes proposent le bain en début de travail ou en cours de travail quand la femme ne souhaite pas d’analgésie péridurale.  La femme entre dans une eau à 38 degrés, son compagnon est présent et peut si il le souhaite l’accompagner dans l’eau. Le bain dur 20 à 30 minutes.

Les aides à l'accouchement

La césarienne

Qu'est-ce qu'une césarienne ? 

La césarienne est une opération chirurgicale qui consiste à inciser la partie inférieure de l'abdomen et de l'utérus pour faire naitre un enfant quand les conditions idéales ne sont pas réunies. Elle peut être programmée ou décidée en cours d'accouchement et se pratique le plus souvent sous anesthésie locale (péridurale). La mère peut donc vivre parfaitement son accouchement à condition qu’elle soit accompagnée par l’équipe et informée de façon précise de l’évolution de la situation. 

L'intervention dure de 25 à 40 minutes. La maman passe ensuite quelques heures en salle de réveil ou en salle d'accouchement avec son enfant et le père. Le plus souvent, le papa ne peut assister à la césarienne en salle d'opération. A la maternité de VERDUN ? Le papa peut s'il le souhaite faire du peau à peau avec son enfant dès que ce dernier a été examiné par le pédiatre. 

Quand pratique-t-on une césarienne ? 

La césarienne peut être programmée.

Elle est alors décidée lorsque la mère présente un bassin trop étroit pour faire descendre l'enfant ou recommandée dans certaines pathologies :  diabète, hypertension ou  problème cardiaque… Parfois c’est la position du bébé (présentation du siège) qui indique une césarienne.

A la maternité de VERDUN, la césarienne programmée a lieu au bloc opératoire central. L’enfant est présenté à sa maman dès sa sortie du ventre maternel si son état de santé le permet. Il est accueilli par le pédiatre et la sage-femme. Le papa attend en salle de naissance son enfant pour faire du peau à peau.

La surveillance post opératoire se fait en salle de réveil au bloc opératoire.

La césarienne peut être décidée en salle de naissance.

Il apparaît une anomalie dans le déroulement du travail : fatigue de bébé, stagnation de la dilatation cervicale… Le médecin pose alors l’indication d’une césarienne.

La césarienne décidée en salle de naissance se pratique en salle de césarienne, dans le bloc d’accouchement. L’enfant est présenté à sa maman dès sa sortie du ventre maternel si son état de santé le permet. Il est accueilli par le pédiatre et la sage-femme. Le papa attend en salle de naissance son enfant pour faire du peau à peau.

La surveillance post opératoire se fait en salle de naissance.

Comment se passe l'accouchement ?

L’intervention par césarienne représente à VERDUN environ 15 à 17 pour cent pour cent des naissances. Elle se déroule en 3 étapes :

  1. L'incision : elle se pratique horizontalement au ras des poils du pubis sur 8 cm environ.
  2. La naissance : le médecin extrait le foetus, le montre à sa maman puis le confie à la sage-femme et au  pédiatre.
  3. La fermeture : le médecin sort ensuite le placenta et commence à recoudre (cette opération est la plus longue car il faut recoudre plan par plan tous les tissus). Sur la peau il pose des agrafes. La sonde et la perfusion sont  ôtés dans les heures qui suivent.

Le premier lever se fait accompagné dans les heures qui suivent. Si l’allaitement maternel a été choisi, l’enfant est mis au sein dans les 2 heures qui suivent sa naissance, si son état de santé le permet. De toutes les façons l’enfant rejoint sa mère dès que possible pour se blottir contre son sein..

Une injection quotidienne d'héparine (anticoagulants) est souhaitable pour prévenir les phlébites et l'embolie pulmonaire. 

Le séjour dure 6 à 7 jours, c'est-à-dire un à deux jours de plus qu’un accouchement.

Les agrafes sont généralement enlevées à la sortie de la maman.

La déclaration de naissance

La déclaration de naissance est un moment très important et obligatoire pour lequel vous n’aurez pas beaucoup à vous inquiéter… En effet les services de la maternité et des admissions du Centre Hospitalier sont à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

Cette déclaration informe l’Etat qu’un nouvel être est né sur le territoire. Elle permet aussi d’élaborer l’identité complète de l’enfant. Elle est obligatoire pour toute naissance, que les parents soient mariés ou pas. Enfin, sans déclaration de naissance, votre enfant ne sera pas couvert par la sécurité sociale.

La déclaration doit être faite dans les trois jours qui suivent l'accouchement
 Si la naissance n’est pas déclarée dans le délai légal, l’officier de l’état civil sera obligé de refuser votre déclaration. Un jugement déclaratif de naissance rendu par le Tribunal de Grande Instance tiendra alors lieu d’acte de naissance.

Le personnel de la maternité et des admissions effectue les démarches. Le père seras mis a contribution pour apporter des documents manquants, pour éventuellement signer la demande de choix de Nom de Famille ou pour les pères célibataire déclarer la naissance en mairie si la reconnaissance anticipée n’a pas été faite.

Il devra se présenter dans les meilleurs délais au bureau H3 de l’hôpital pour compléter son dossier. 
RAPPEL : La Reconnaissance Anticipée n’est valable que si elle est présentée au moment de la déclaration de Naissance, s’il s’agit d’une photocopie, elle devra être certifiée conforme à l’originale avec le cachet et la signature de la mairie qui l’a enregistrée.

Pièces à fournir 

  • Pièces d’identité des parents ou carte de séjour
  • La reconnaissance anticipée (s’il existe)
  • livret de famille ou acte de mariage pour les couples mariés
  • livret de famille ou actes de naissance des parents pour les couples non mariés
  • le certificat de naissance établi par la sage-femme ou le médecin accoucheur 

Le carnet de santé

Lors de la déclaration de naissance, un carnet de santé est délivré gratuitement.

Etabli au nom de l’enfant, ce carnet est remis par l'officier d'état civil.

A défaut, il peut être demandé au service départemental de protection maternelle et infantile.

Les résultats des examens médicaux et les observations y seront automatiquement mentionnés ; c’est le pédiatre qui en fera le plus souvent usage.

Allez plus loin

L'ACTUS DU CHVSM

09/23/2019 - 15:39

Jeudi 03 Octobre - Hall hôpital Saint-Nicolas

STAND INFOS QUESTIONS

 

07/02/2019 - 15:45

Hospitaliers 11 : transformation et renforcement de l'offre de soins du CH de Bar-le-Duc 

Lire

07/02/2019 - 15:24

Le Centre Hospitalier de Verdun - Saint Mihiel accueille des conciergeries pour améliorer la qualité de vie à l’hôpital !

07/02/2019 - 11:22

Des dessins riches en couleurs représentant des personnages bien connus des petits et des grands ont été remis au service de pédiatrie par les élèves de seconde du Groupe Scolaire Sainte Anne.

02/21/2019 - 12:18

Le GHT Coeur Grand Est recrute imméditement un médecin DIM pour renforcer son département d'information médicale.
Au sein d’un GHT très dynamique, venez vivre de nouveaux challenges avec nous !

09/06/2018 - 15:26

Mardi dernier, l'EHPAD Ste Catherine organisait un barbecue géant pour ses résidents du bâtiment B. 

07/23/2018 - 17:09

Le 21 juin dernier, le CHVSM a participé, comme à son habitude, à la journée handisport organisée par le Centre de Médecine Physique et Réadaptation de Lay-Saint-Christophe (54).

07/23/2018 - 11:01

Hospitaliers n°5 est sorti ! Feuilletez le ici

07/20/2018 - 17:26

20/07/2018 : C’est dans l’amphithéâtre plein à craquer de l’IFSI de Verdun, que les étudiants infirmiers ont reçu leurs diplômes sous les applaudissements de leurs proches et de l’équipe formatrice et administrative de l’IFSI.

07/19/2018 - 17:03

La France vient de vivre un week-end pas comme les autres … mardi les résidents de l’EHPAD Sainte-Catherine ont joué les prolongations !... Ce 17 juillet, l'équipe d’animation avait choisi de célébre en léger différé, la fête Nationale.

06/29/2018 - 17:02

Au programme : tournoi de pétanque et barbecue dans la bonne humeur !

06/13/2018 - 10:16

A l’occasion de la Journée Nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, et de la reconnaissance aux donneurs, l’équipe de Prélèvements d’organes et de tissus du CH de Verdun Saint-Mihiel vous invite au dialogue lors d’un ciné-débat le vendredi 22 juin au cinéma Caroussel à Verdun.

06/06/2018 - 10:11

Pour la Fête des Mères, le Maire accompagné de membres du Conseil Municipal ont rendu visite aux patients du CHVSM

05/28/2018 - 17:08

Feuilletez le 4ème numéro d'Hospitaliers par ici

05/28/2018 - 16:49

Vendredi 8 juin 2018 : Testez votre risque de diabète au CH de Verdun Saint-Mihiel.

03/08/2018 - 10:39

 

La journée sera dédiée au syndrome de l’apnée du sommeil, une pathologie méconnue et pourtant fréquente.

02/26/2018 - 15:57

Vous prourrez le feuilleter en cliquant ICI

01/30/2018 - 17:49

Le 11 janvier dernier a eu lieu la présentation des voeux 2018 du Centre Hospitalier de Verdun Saint-Mihiel.

01/30/2018 - 16:49

C’est par le marché de Noël que les fêtes ont débuté à l’hôpital Sainte-Anne de Saint-Mihiel.
Un marché ouvert aux résidents et à leurs proches, proposant un large choix d’objets et de douceurs.

12/26/2017 - 14:03

L'ensemble des agents du CHVSM vous souhaitent une bonne et heureuse année 2018 ! 

12/26/2017 - 10:28

L’association La Malle à Malices a offert plus d’une centaine de jouets pour les enfants admis aux urgences pendant les fêtes.

12/21/2017 - 17:08

Informations et modalités d'inscription pour les Ateliers du Mouvement 2018. 

12/14/2017 - 11:10

L'IFSI de Verdun vient de signer la convention Erasmus +. Les 1ers départs pourront avoir lieu dès septembre 2018. 

12/04/2017 - 17:02

Le CHVSM a reçu le 1er prix régional de la Semaine de la Sécurité des Patients 2017 pour le projet « La chambre des erreurs intégrant la maltraitance et les droits des usagers » décerné par l’ARS  ...

 

12/04/2017 - 15:43

Inauguration de l’équipement d’IRM : le premier pas vers la modernisation du plateau technique ...

12/04/2017 - 15:07

Résidents et agents de la Maison de Retraite de Verdun ont fêté la Sainte Catherine dans une ambiance conviviale et festive ...

 
11/16/2017 - 16:52

Le CHVSM participe à la campagne nationale "Semaine de la Sécurité des Patients" du 20 au 24 novembre 2017. Rendez-vous le jeudi 23 novembre dans le hall du bâtiment St Nicolas pour participer aux ateliers pratiques animés par les professionnels de santé.

11/13/2017 - 13:00

Les équipes du Centre Hospitalier de Verdun Saint-Mihiel se mobilisent pour accompagner les personnes qui souhaitent arrêter de fumer.

11/02/2017 - 11:56

Diffusion le mercredi 8 novembre 2017 d’un reportage sur le sergent Fournier, 1er combattant français de la Première Guerre mondiale identifié grâce à l’analyse génétique par le Dr Frémont, médecin légiste au CHVSM.

09/18/2017 - 12:15

Le CHVSM  investit une nouvelle fois pour garantir une offre de soin de qualité sur le territoire en se dotant d’un nouvel équipement d’IRM. 

09/04/2017 - 17:15

M. Goeminne, directeur du CHVSM et M.Hazard, maire de Verdun, sont allés à la rencontre des équipes de l’hôpital ...

09/04/2017 - 16:59

Pique-nique pour les résidents de la maison de retraite Sainte Anne du CHVSM

07/31/2017 - 15:49

Inauguration du nouveau bâtiment de soins de suite et de réadapation du CHVSM sur le site de Désandroins

07/31/2017 - 13:06

La maison de retraite Sainte Anne de Saint-Mihiel a fêté le retour des beaux jours avec ses pensionnaires.

06/07/2016 - 14:25

Les ateliers du mouvement sont des ateliers d'éducation somatique (médiations psychocorporelles).